Guide Des Vins Du Languedoc

Edition du 31/10/2017
 

Château Spencer la Pujade

Top

Château SPENCER LA PUJADE

Niché au cœur d’un cirque de 35 ha à Ferrals-les-Corbières, le vignoble du Château Spencer La Pujade, puise sa force dans un sol argilo-calcaire et bénéficie d’un micro-climat.


Chaque parcelle possède sa propre personnalité ; c’est pourquoi, le maître de chai les vinifie séparément avant de les assembler pour atteindre l’excellence. De la culture de la vigne à l’élevage, la vinification au Château ne serait rien sans la main de l’homme : macérations et fermentations douces se succèdent, permettant au raisin de s’exprimer pleinement. De la simplicité du Vieux Carignan vinifié en mono-cépage, aux assemblages plus sophistiqués des deux AOC Corbières, l’amateur peut choisir un vin qui lui plaît. Ces 10 dernières années, les vins du Château ont obtenu dans différents concours internationaux plus de 14 médailles d’Or, 9 d’Argent et 7 de Bronze… Vins de plaisir ou nectars à déguster, jolie palette de vins au Château Spencer La Pujade - La P’tite Sœur : 80% Syrah, 20% Grenache, pas d’engrais chimiques dans les vignes, fermentations avec levures indigènes. Vin de plaisir, friand et fruité, ample en bouche, arômes de garrigue, d’épices, de cassis et de pruneau, tanins ronds, finale aromatique, très gourmande. - 100% Carignan : Carignan de vieilles vignes de 50 à 70 ans. - Le P’tit Spencer Corbières : 50% Carignan vieilles vignes de 50 à 70 ans, Syrah 15%, Grenache 15%, Mourvèdre 20%. Terroir de Boutenac en AOC Corbières. Bouche souple et fruitée, un nez de petits fruits rouges mûrs, note de vanille. Un Corbières élégant et racé. - Cuvée Le Bosc : 100% Mourvèdre, vignoble en conversion Bio. Vin gourmand aux superbes notes de fruits rouges et noirs, d’épices douces. Attaque franche et fraîche. Bouche gourmande et équilibrée, vin délicieusement fruité tanins soyeux et veloutés. - Tradition Corbières : 50% Carignan vieilles vignes, Syrah 25%, Mourvèdre 15%, Grenache 10%. Corbières terroir de Boutenac. Un vin élevé 4 mois en fûts de chêne français. Bouche ample, des tanins fins et maîtrisés, nez de petits fruits noirs bien mûrs, touche légèrement vanillée. Un Corbières élégant et racé à la belle robe sombre, forte personnalité, arômes puissants de mûre et de réglisse. - Le Millésime : Mourvèdre 80% et Syrah 20%, sélection parcellaire, Corbières terroir de Boutenac. Elevage de 14 à 16 mois en fûts de chêne français, 100 % barriques neuves. Un vin puissant et concentré, arômes intenses de fruits noirs, d’épices avec des notes toastées. Plein en bouche, tanins soyeux et élégants, un vin bien équilibré, finale longue et savoureuse.

   

Château Spencer la Pujade

Sébastien Bonneaud
1 A, rue de l'Eglise
11200 Ferrals-Les-Corbières
Téléphone : 06 09 04 39 34

Email : contact@chateauspencer-lapujade.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT LANGUEDOC ET ROUSSILLON
e_languedoc_roussillon.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
ÉTANG DES COLOMBES (bl)
CASCADES (bl)
GRAND CAUMONT
GRAND MOULIN (r)
MARTINOLLE-GASPARETS (bl)
SPENCER LA PUJADE
ESPINOUS
LALIS
SAINT-MICHEL LES CLAUSES
VIGN. CAMPLONG
CAMBRIEL (bl)
GRAND-ARC
BOUYSSE
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
FABAS (bl)
BERTRAND-BERGÉ (bl)
PÉPUSQUE
CLARMON
HERBE SAINTE
VIEILLE (Pic-Saint-Loup) (bl)
CENTEILLES
LOUP BLANC
MARBRIER
TOUR BOISÉE
AGEL
CAVAILLES
PECH-D'ANDRÉ (bl)
LOUPIA
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
MIRE-L'ÉTANG (bl)
MAS DU NOVI (bl) (r)
PEYREGRANDES (F) (bl) (r)
FAMILONGUE (bl)
SAINT-MARTIN-CHAMPS (bl) (r)
GUIZARD
REYNARDIÈRE (F)
CAVE ROQUEBRUN (bl)
ARGENTEILLE
CROIX CHAPTAL (r)
L'ESCATTES
LANYE-BARRAC
BOUSQUETTE
CLOS BELLEVUE
CLOTTE FONTANE
ESTABEL CABRIÈRES (bl)
SAUVAIRE
BERGERIE DU CAPUCIN
BORT
GRANDES COSTES
VALAMBELLE (F)
VILA VOLTAIRE
Villa DONDONA
FONTAINE-MARCOUSSE
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
DAUMAS-GASSAC (bl)
PLAINE-HAUTE (Muscat)
SERRES (Malepère)
CASA BLANCA (bl)
MAIRAN (IGP) (bl)
MAS ROUS (bl)
TERRES DE MALLYCE
MASPIQUET
RICARDELLE DE LAUTREC



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
(LONGUEROCHE)
MATTES-SABRAN
2 ANES
AURIS (Bl)
FONTFROIDE
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
CAPRICES*
PAUMARHEL (bl)*
VILLEPEYROUX
AUGUSTINS (Pic-Saint-Loup)*
(BARROUBIO)
LA GRAVE (bl)
TERRES GEORGES
OUPIA
ZUMBAUM TOMASI
GRAND GUILHEM
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
ARGENTIES
DEVEZE MONNIER*
(MARMORIERES*)
METEORE (F)
MAS de CYNANQUE
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
BERTA-MAILLOL (Banyuls)*
BARTHE (IGP)*
(CLOS SAINT-GEORGES)
RIVES-BLANQUES*
MOULINES (IGP)*
ANTECH (Limoux)
DOM BRIAL
Mas de MADAME



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
(BORDE-ROUGE)
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
(SAINT-JACQUES D'ALBAS)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
(MAS NUY)
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
(Philippe NUSSWITZ)

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine GUIZARD


Un vignoble dans la même famille sans interruption depuis 1580. La cave est installée au cœur du vieux village, dans les anciens communs du Château de Lavérune. Le vignoble de 52 ha dont 40 ha en AOC, est mené en culture raisonnée, et les vignes de raisins blancs sont issues de l'Agriculture Biologique. Très beau Coteaux-du-Languedoc cuvée Prestige 2013, terroir de Saint-Georges d’Orques, Syrah et Mourvèdre, élevés pendant 12 mois séparément en barriques et durant 12 mois après assemblage, corsé et classique, riche en arômes, aux tanins fondus, un vin parfumé en bouche (pruneau, groseille), intense, avec ce charnu caractéristique, de garde. Si ce Coteaux du Languedoc Tradition 2013, charnu, est un vin où prédominent la myrtille, les épices et l’humus, le Coteaux du Languedoc Grés de Montpellier 2013 a un nez complexe de fruits mûrs et de garrigue, avec des tanins fermes et savoureux à la fois, qui emplit bien la bouche. Le Languedoc Saint-Georges d’Orques cuvée 400 2012, avec ces nuances de groseille et de réglisse bien persistantes, de bouche complexe et intense, est un vin qui commence à très bien s’apprécier. Le Languedoc rosé, tout en fruité, mêle nervosité et ampleur, et l’IGP Pays d’Oc Chardonnay 2015, avec des nuances de fruits secs et de citron frais, est un vin vraiment agréable et très réussi.

Scea Consorts Guizard - Gérant : Rémy Boyer Chammard
12, boulevard de la Mairie
34880 Lavérune
Téléphone :04 67 27 86 59 et 06 80 96 50 10
Télécopie :04 67 27 86 59
Email : vigneron@domaine-guizard.com
Site personnel : www.domaineguizard.com

Domaine du MAS ROUS


Michel Bizern était blond. Les habitants du village le surnommaient "Miquelo Ros" (Michel le Blond). Sur ses terres, au pied des Albères, il produisait des vins de forts degrés, des céréales et des olives. En 1850, il tombe sous le charme d'une bergerie et décide d'y construire sa maison. Alors, comme cela arrive souvent, les gens du village ont tôt fait d'identifier le lieu. La propriété devient pour tout le monde “El Mas del Ros” (le Mas du Blond). Au cours du temps, l'apparition de la langue française, dans cette région où l'on ne parlait que le Catalan, a transformé “Ros” en “Rous”. Le Domaine est certifié Bio depuis 2014. Remarquable Côtes-du-Roussillon rouge 2014, de couleur intense, aux tanins présents et soyeux à la fois, marqué par son terroir, avec ces notes d’épices, de fruits noirs et de torréfaction, un vin de bouche pleine et riche, aux nuances subtiles, idéal sur une cuisine épicée, comme, notamment, un faisan aux boudins noirs ou une roulade de veau aux fruits secs. Le Muscat de Rivesaltes Bio 2015, terroir de schiste et d’argile, cépages Muscat d'Alexandrie et Muscat à Petits Grains, est un vin très gourmand, qu’il faut déboucher sur des crèpes Suzette ou un savarin au rhum, toujours très agréable comme le Côtes-du-Roussillon rosé, avec ces notes de rose et de fraise. Savoureux IGP d’Oc Viognier 2014, fruité au nez comme en bouche (agrumes, tilleul), alliant rondeur et persistance, comme ce Côtes Catalans Syrah 2014, très coloré, au nez dominé par la griotte et les épices.

Madame Pujol
Traverse du Mas Rous
66740 Montesquieu
Téléphone :04 68 89 64 91
Télécopie :04 68 89 80 88
Email : masrous@mas-rous.com
Site personnel : www.mas-rous.com

CLOS CENTEILLES


Patricia Domergue est à la tête de ce domaine, mené dans le respect des sols et de la vigne.  Voilà un beau Minervois rouge C de Centeilles 2010, provenant de cépages quasiment inconnus (Picquepoul noir, Rivereinc, Morastel...), séduisant par son bouquet de garrigue, de cerise et de poivre blanc, un vin de bouche ample et distinguée dominée par les tanins mûrs en finale, de fort belle évolution comme cet autre Minervois Capitelle de Centeilles 2006, pur Cinsault, bien typé, aux notes de fumé et d’épices, aux tanins puissants mais fins, harmonieux, très équilibrés en finale. Son Minervois La Livinière Clos Centeilles 2008, parts égales de Mourvèdre, Grenache noir et Syrah, éraflage total, cuvaison en cuve ouverte, macération de 4 semaines, les différents cépages sont mariés à la cuve et non assemblés après coup, élevage en cuves acier émaillé, une partie séjourne de 10 à 12 mois en barriques de plusieurs vins..., est un vin de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois et des notes giboyeuses, savoureux en finale. Goûtez le Minervois Carignanissime de Centeilles 2012, avec des notes de violette et de réglisse, riche en couleur, et le Minervois rouge Campagne de Centeilles 2011, généreux et ferme, à dominante de prune et de framboise, aux tanins soyeux. Gîte et chambres d’hôtes.

Patricia Boyer-Domergue
Campagne de Centeilles
34210 Siran
Téléphone :04 68 91 52 18
Télécopie :04 68 91 65 92
Email : contact@closcenteilles.com
Site personnel : www.closcenteilles.com

CHATEAU DES PEYREGRANDES


Un beau domaine familial de 25 ha depuis cinqgénérations, Marie-Geneviève Boudal-Benezech et ses fils perpétuent la tradition et la destinée du Domaine depuis 1995. La qualité commande la conduite de nos vignes. Les vins sont très typés Faugères : une grande richesse aromatique, beaucoup de structure, grande finesse des tanins. Notre but est de transmettre au consommateur la typicité de cette appellation, en élaborant des vins issus d'assemblage et en constante recherche d'équilibre entre la puissance et la finesse. En fait, comme dans une œuvre d'art, nous essayons de transmettre au travers de nos produits, l'amour et la passion que nous avons pour notre région, nos vignes et notre vin. Le domaine est une exploitation qualifiée au titre de l'agriculture raisonnée, suivant la démarche Terra Vitis et en conversion biologique. “Grâce au beau temps, nous raconte Marie-Geneviève Boudal-Benezech, les raisins ont été récoltés à maturité optimale, et, de ce fait, cela donne un superbe millésime 2015 où se retrouvent, fruité, fraicheur, une acidité modérée, une belle évolution, qui sont les prémices d'un vin de garde. Nous prévoyons des plantations pour renouveler les trop vieilles vignes.” Les millésimes en vente en 2016 : 2013 et 2014. Nous avons été récompensés par une médaille d'Or pour le 2013 aux Caves Particulières à Paris.” Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox Formidable Faugères cuvée Marie Laurencie 2013, Grenache 40%, Syrah 40%, Mourvèdre 10%, Carignan 10%, rendement de 25 hl/ha... l’un des plus grands vins de la région, très typé, aux tanins mûrs et fermes à la fois, riche et fondue, au nez où se mêlent la fraise des bois, le pruneau, la truffe et l’humus, charnu comme il se doit, d’une finale persistante aux nuances de fumé, de mûre et d’épices, de belle garde. Avec une spécificité tout aussi typée, le Faugères cuvée Charlotte 2013, 80% Syrah, 10% Grenache et 10% Mourvèdre, au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois, très chaleureux Le Faugères Prestige 2012 40% Syrah, 40% Carignan et 20% Mourvèdre, sur les pentes de la Serre, coteau aride sur les hauteurs du village exposé plein sud face à la mer, élevé en partie en barriques, est fidèle à lui-même, mêlant couleur et matière, aux tanins riches et souples à la fois, avec ces senteurs de musc et de fruits macérés en finale. Le Château des Peyregrandes rouge 2013 Bio, Syrah 50%, Grenache 50%, élevé en cuves Inox, marqué par ce nez à dominante de fruits rouges mûrs et de violette, intense, aux tanins savoureux et riches, très parfumé en bouche (mûre, fraise des bois, poivre...), d’une belle complexité en finale. Très beau Faugères Château des Peyregrandes blanc 2015, Roussane 60 %, Marsanne 40% (ère primaire, sols schistes classiques du Faugèrois-carbonifère, altitude : 200 à 300 m sur les avant-monts des Cévennes, exposition plein sud, face à la mer), un vin qui a des notes aromatiques de pêche, d’amande et de lis, long et équilibré en bouche, vivace et souple à la fois Vous serez aussi sous le charme de ce Château des Peyregrandes rosé Grenache 50%, Syrah 40%, Mourvèdre 10%, vendange manuelle, vinification par saignée, puis stabilisation et fermentation avec thermorégulation, une partie vinifiée en fûts de chêne, qui développe des senteurs franches et fraîches de fruits (abricot, pêche), tout en finale. Le Domaine Bénézech-Boudal rosé 2015, sec et suave à la fois, l’un des meilleurs de l’appellation, d’une couleur délicate.

Marie-Geneviève Boudal - Benezech
11, chemin de L'Aire
34320 Roquessels
Téléphone :04 67 90 15 00
Télécopie :04 67 90 15 60
Email : chateau-des-peyregrandes@wanadoo.fr
Site : chateaudespeyregrandes
Site personnel : www.chateaudespeyregrandes.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de la CASA BLANCA


Fondé vers 1870, le domaine est l’un des plus anciens de la Côte Vermeille. Sur 8 ha de plantations et de vieilles vignes en terrasses, Laurent Escapa et Hervé Levano donnent naissance à des vins généreux, exprimant pleinement ces terroirs de schistes : le Collioure (vin tranquille) et le Banyuls (vin doux naturel). Depuis 2001, abandon des produits phytosanitaires de synthèse pour les traitements de la vigne. Les engrais chimiques ont été remplacés par des composts dès 1989. Le sol est travaillé par traction animale (labours au mulet) sur le tiers de l’exploitation.
C’est toujours le Collioure rouge 2015, 80% Grenache noir, 10% Syrah et 10% Mourvèdre, élevage pendant 12 mois, bien corsé, d’une belle robe pourpre, dense, avec des tanins puissants mais bien mûrs, au nez où dominent les fruits cuits et la garrigue, bien typé.
Le Collioure rouge Lliminari 2015, 40% Mourvèdre, 30% Syrah, 20% Grenache et 10% Carignan, élevage 12 mois, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de sous-bois, d’épices et de mûre, aux tanins riches et soyeux à la fois, de bouche délicatement parfumée, aux nuances de cassis et de poivre, est idéal sur des pigeons aux figues ou une côte de bœuf poélée au beurre d'anchois.
Remarquable Banyuls blanc Les Escoumes 2014, avec ces senteurs délicates de lis et de végétal, très typé, marqué par son Grenache, parfait avec des abricots rôtis à la crème au nougat ou une mousse au chocolat.
Le Banyuls rouge Roudoulère 2015, 90% Grenache noir et 10% Grenache gris, élevage pendant 13 mois en fûts, est de couleur profonde, avec des tanins denses et une finale complexe où l’on retrouve la mûre et le café.

Laurent Escapa, Hervé Levano et Valérie Reig
16, avenue de la Gare
66650 Banyuls-sur-Mer
Tél. : 04 68 88 12 85 et 06 70 10 55 81
Email : domainedelacasablanca@orange.fr
www.vinsdusiecle.com/casablanca
www.vinsdusiecle.com/casablanca


Mas de DAUMAS-GASSAC


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Daumas Gassac, c’est la rencontre entre Aimé Guibert et un terroir exceptionnel découvert dans les années 1970 par le grand savant Henry Enjalbert, titulaire de la chaire de géographie à l’académie de Bordeaux, qui a constaté qu’il existait au milieu du massif de l’Arboussas, sous le manteau épais de la garrigue, une quarantaine d'hectares d’un sol profond, parfaitement drainé et pauvre en humus et matières végétales, riche en oxydes minéraux (fer, cuivre, or...). Ce terroir de grèzes glaciaires accumulées par les vents lors des glaciations de Riss, Mindel et Guntz, apportent les trois éléments qui conditionnent l'existence d'un Grand Cru : sols profonds où les racines de la vigne peuvent descendre s'alimenter en profondeur; sols parfaitement drainés où les racines de la vigne ne rencontrent jamais d’humidité, sols pauvres qui exigent de la vigne souffrance et effort pour créer les arômes rares. L’exposition du vignoble sur pentes Nord accentue l’effet du micro-climat froid, en réduisant, surtout pendant l’été, les heures d’ensoleillement. C’est ce micro-climat qui retarde la floraison de la vigne de près de trois semaines sur la moyenne Languedoc. Si la découverte du terroir doit tout à Henry Enjalbert, les procédures de vinification et d’élevage doivent tout à Emile Peynaud : vinification médocaine, longues fermentations et macérations, élevage 12 à 15 mois dans des barriques bourguignonnes et bordelaises de 1 à 7 ans, collage à l’albumine d’œuf, pas de filtration...
“En 2016, nous raconte Roman Guibert, nous avons vendangé très rapidement, entre le 10 et 18 septembre. C’est toujours un défi d’amener les cagettes de raisins dans un temps record au chai pour éviter toute altération. La qualité était très homogène, nous craignions une baisse de rendement à cause de la sécheresse, mais la vigne s’est bien défendue et a porté suffisamment de grappes. Les Vins sont superbes, les rouges sont à l’élevage et promettent beaucoup. Les blancs et les rosés se dégustent très bien, ce sont des Vins minéraux, bien équilibrés avec une bonne acidité, du gras, de la complexité. Le 2015 était un millésime lui aussi très réussi. Nous avons vendu les 110 000 bouteilles en primeur. Nous avons la chance d’avoir une clientèle fidèle d’amateurs éclairés qui, chaque année, nous font confiance et réservent le vin. Pour le 2016, je pense que cela va être la même chose, tout sera vendu toujours en primeur. Nous présentons la Cuvée Emile Peynaud, une cuvée confidentielle et très haut-de-gamme, seulement 2000 bouteilles qui sont élevées deux ans en barriques, 100 % Cabernet-Sauvignon issu de vignes de 40 ans d’âge, un vin à la texture différente, le prix étant en rapport à la rareté (200 e).”
Formidable IGP Mas de Daumas Gassac rouge 2015, un vin généreux et typé, de jolie robe intense, puissant en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux notes de fruits rouges mûrs caractéristiques, avec des nuances de poivre au palais, de garde, bien sûr. Le 2014 (80% Cabernet-Sauvignon, et 10 cépages différents), au nez puissant où se mêlent la garrigue et les fruits noirs, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins très équilibrés, est un grand vin racé qui poursuit son évolution. “Daumas-Gassac rouge 2014 est l’un des millésimes les plus précoces de ces vingt dernières années, nous explique Roman Guibert. On n’a pas l’expression de Vins mûrs, bel équilibre entre concentration-alcool-acidité. Ce qui est frappant, c’est cette belle fraîcheur dans les Vins, d’ailleurs, c’est un peu notre marque de fabrique. Belle expression de petits fruits rouges, un peu moins de notes d’épices. Ce sont des Vins très digestes grâce au taux d’alcool assez modéré, un vin très accessible jeune mais qui a aussi un bon potentiel de garde.”
Le 2013, de belle intensité, aux arômes de fruits rouges et d’épices, d’une belle structure, très bien équilibré, aux tanins présents, ample et volumineux, bien charnu comme il se doit, de garde. Remarquable 2012, d’une maturité exceptionnelle, de belle intensité, aux arômes de fruits rouges cuits et d’épices, d’une belle charpente, aux tanins puissants, d’excellente garde. Très beau 2011, racé et coloré, concentré, un vin très riche, de belle robe dense et profonde à reflets violines, avec ce nez très expressif de fruits noirs (cerise, cassis, mûre sauvage), et des touches légèrement épicées, de bouche charnue.
Splendide Mas de Daumas Gassac blanc 2016, 24% Viognier, 23% Chardonnay, 24% Petit Manseng, 13% Chenin blanc et 16% d’une collection de cépages dont le Courbu du Béar, la petite Arvine du Valais, la Marsanne du Rhône et d’autres grandissimes variétés européennes. Récolte 100 % manuelle. vinification originale comprenant une macération pelliculaire à 10° pendant cinq à sept jours, fermentation sous Inox à 20/25° pendant trois semaines, filtration alluvionnaire sur terre fossile, ensuite retour dans l’Inox; enfin, une seconde filtration de sécurité sur plaque avant la mise en bouteilles... Un vin sans équivalence, fin et parfumé, dense et racé comme il le faut, ample en bouche, très riche et subtil, qui sent les noisettes et la pêche blanche, subtil et persistant, d’une grande fraîcheur en bouche, avec des nuances de grillé et de poire, Très distingué. Superbe 2015, où le gras se mêle à la minéralité, tout en distinction, d’une grande ampleur aromatique (aubépine, pêche, noix, bruère), qui allie puissance et délicatesse. Le 2014 est un grand vin, suave, tout en finale avec ces connotations caractéristiques du terroir de petites fleurs blanches, de rose et de musc, ample et gras. Le 2013 est racé par sa complexité spécifique d’arômes, d’une très grande expression avec ces nuances de narcisse, de poire, de pêche... et toujours ce splendide et délicat côté grillé.
Goûtez l’Albaran rouge 2015, 50% Cabernet-Sauvignon, 50% Syrah, élevage entre 8 à 9 mois en barriques, classique, de robe intense, parfumé (fruits frais, humus...), légèrement épicé en finale, l’IGP Pays d’Hérault Faune 2016, 50% Viognier et 50% Chardonnay, aux notes de petits fruits jaunes mûrs, d’une finale suave, et le rosé Frizant 2016 (70% Cabernet-Sauvignon et 30% Mourvèdre, Pinot Noir, Sauvignon, Petit Manseng et Muscat), aux bulles légères et onctueuses, aux notes discrètes de fraise des bois et de griotte, fort bien équilibré, distingué et vif au palais.
Il y a encore l’IGP Pays d’Hérault Guilhem rouge 2016,aux arômes de violette et de mûre, frais en bouche, bien charpenté, un vin “comme autrefois”, l’IGP Pays d’Hérault Guilhem blanc 2016, tout en charme, aux reflets verts, aux arômes de noix et d’agrumes, qui allie ampleur et élégance, et l’IGP Pays d’Hérault Guilhem rosé 2016, tout en arômes, un vin frais, équilibré, qui sent la groseille et les agrumes, le tout à des prix particulièrement abordables.

Famille Guibert
Haute Vallée du Gassac
34150 Aniane
Tél. : 04 67 57 71 28
Fax : 04 67 57 41 03
Email : contact@daumas-gassac.com
www.daumas-gassac.com


Domaine de ROUDENE


Depuis 1975, trois générations se succèdent sur cette propriété, où, après avoir entrepris de gros travaux : défrichages de garrigues, rachat et aménagement de parcelles attenantes, la famille gère aujourd’hui ce vignoble de 27 ha. “Carignan et Grenache sont les cépages traditionnels fondamentaux pour la qualité de nos vins, précise-t-on. Nous avons aussi planté un nouveau cépage pour le Fitou : la Syrah, dès 1985. Nous sommes partisans de rendements sages. Pour nous, le Fitou est un vin qui doit nous offrir la finesse méditerranéenne doublée du fondu des garrigues et des hautes Corbières. Nos vins expriment notre attachement à ces paysages, contribuant à nous rendre plus entreprenants car toujours en lutte avec la garrigue, sans oublier le vent.”
“En 2013, notre sélection parcellaire est très belle, poursuit Sylvain Faixo, les vins sont vraiment très prometteurs, comme en 2014 où la qualité prédomine.”
On patiente avec ce remarquable Fitou Fûts de Chêne 2011, au nez de griotte mûre, un vin puissant et élégant, aux tanins présents, un vin d’une belle harmonie et de très bonne garde comme en atteste ce 2008, de robe sombre aux reflets grenat, au fruité intense, aux notes discrètes de sous-bois et de mûre, alliant charpente et souplesse, généreux, à prévoir avec un piccata de veau au marsala ou un poulet chasseur. Le Rivesaltes Tuilé 1998, 100% Grenache noir, issu des terres rouges du bas du Tauch, calcaires, est particulièrement parfumé, savoureux, onctueux, de bouche dense et très longue. Gîte disponible.

Famille Faixo
Espace des Ecoles
11530 Paziols
Tél. : 04 68 45 43 47
Email : contact@domainederoudene.fr
www.domainederoudene.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016

 




DOMAINE PICHARD


DOMAINE GOURON


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE TROTEREAU


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE ALAIN MICHAUD


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CHATEAU DE BEAUREGARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales